Enregistrement ou transfert de domaines.
Bienvenue sur notre service nom de domaine.
 
  Prosygma vous permet d'enregistrer ou de transferer vos noms de domaines dans de nombreuses extensions.
  En standard pour tout enregistrement de nom de domaine, (hors promotion gratuite) nous vous offrons :

  • Redirection web (sans publicité) .
  • Redirections email illimitées.
  • L'accès au support (téléphone et email).



    Etape 1 : Saisissez le nom de domaine à enregistrer, renouveler ou transférer :


  •   
     
    >> Cliquez ici pour une réservation multiple <<
    >> Cliquez ici pour une réservation .EU <<
    >> Cliquez ici pour une réservation .PRO <<

    Note : ce formulaire vous permet ausssi de transferer la gestion de votre nom de domaine chez Prosygma.
    Pour toute demande de transfert de votre domaine en .ORG, merci de nous communiquer dans le champ 'remarques' du formulaire ci après, le CODE AUTH qui vous sera fourni par votre prestataire actuel sur simple demande du propriétaire du domaine.
    Le transfert de votre domaine doit etre demandé au moins 60 jours avant l'expiration de ce dernier, faute de quoi la demande risque d'etre refusée par le prestataire actuel.
    .COM 20 Eu TTC / an  
    .NET 20 Eu TTC / an  
    .ORG 20 Eu TTC / an  
    .BIZ 30 Eu TTC / an  
    .INFO 30 Eu TTC / an  
    .BE 20 Eu TTC / an  
    .NAME 55 Eu TTC / an  

    .FR 55 Eu TTC / an
    .ASSO.FR 55 Eu TTC/ an
    .COM.FR 55 Eu TTC / an
    .TM.FR 55 Eu TTC/ an
    .NOM.FR 55 Eu TTC / an
    .PRD.FR 55 Eu TTC/ an
    .AEROPORT.FR 55 Eu TTC / an
    .ASSEDIC.FR 55 Eu TTC/ an
    .AVOCAT.FR 55 Eu TTC / an
    .AVOUES.FR 55 Eu TTC/ an
    .CCI.FR 55 Eu TTC / an
    .CHAMBAGRI.FR 55 Eu TTC/ an
    .CHIRURGIENS-DENTISTES.FR 55 Eu TTC / an
    .EXPERTS-COMPTABLES.FR 55 Eu TTC/ an
    .GEOMETRE-EXPERT.FR 55 Eu TTC / an
    .GOUV.FR 55 Eu TTC/ an
    .GRETA.FR 55 Eu TTC / an
    .HUISSIER-JUSTICE.FR 55 Eu TTC/ an
    .MEDECIN.FR 55 Eu TTC / an
    .NOTAIRES.FR 55 Eu TTC/ an
    .PHARMACIEN.FR 55 Eu TTC / an
    .VETERINAIRE.FR 55 Eu TTC/ an
    .PORT.FR 55 Eu TTC / an
    .PRESSE.FR 55 Eu TTC/ an

    .US 55 Eu TTC / an  
    .AERO 55 Eu TTC / an  
    .CC 75 Eu TTC / an  
    .BZ 49 Eu TTC / an  
    .IT 39 Eu TTC / an  
    .DE 44 Eu TTC / an  
    .CH 55 Eu TTC/ an  
    .CO.UK 20 Eu TTC / an  
    .CN 39 Eu TTC / an  
    .TV 75 Eu TTC / an  





    Lexique:

    • ICANN: Internet Corporation for Assigned Names and Numbers: société de droit Californien crée sur demande du gouvernement américain pour “garantir la stabilité d’Internet”. A ce titre, en collaboration avec d’autres organisations de soutien (“Supporting Organisations”) elle veille à l’évolution des protocoles et des standards utilisés sur le Net (TCP/IP, POP3...) et bien sûr des noms de domaine.

    • gTLD: Generic Top Level Domain: les .com, .net, .org, .biz et .info ne sont pas rattachés à un pays particulier, ils ont vocation à être utilisés dans le monde entier pour désigner une catégorie générale: les entreprises, les organisations à but non lucratif…

    • ccTLD: Country Code Top Level Domain: .fr, .uk, etc... Ils désignent les noms de domaine liés à un pays précis: .fr pour la France, .jp pour le Japon. Même s’ils sont en général réservés aux individus ou aux entreprises qui résident dans le pays concerné, il peut y avoir moins de contraintes selon les extensions.

    • Registre: Registry en anglais, ce terme désigne l’organisation en charge de l’enregistrement des Noms de domaine dans la base du ccTLD ou du gTLD. L’AFNIC est le Registre du .fr

    • Registrar: désigne la société qui sert d'intermédiaire entre le client final (entreprise ou individu) et le Registre. C’est elle qui reçoit la demande du client final et la transmet au Registre. Elle peut aussi fournir d’autres prestations, par exemple héberger le site associé au nom de domaine.



    17/05/2005 : communiqué AFNIC :
    Bonjour,

    Nous vous informons que conformément à la décision du conseil d'administration du 22 avril 2005 (1), les noms des communes tels que référencés dans la liste officielle de l'INSEE (2) font l'objet, à compter de ce jour, d'un blocage sous leur forme canonique.

    Le mécanisme de la "canonisation" consiste à réduire les noms des communes à la suite des caractères correspondants privés des signes diacritiques, avec et sans l'article.

    Exemple:
    La commune de l'Abergement-Clémenciat apparaît dans la liste INSEE sous la forme
    (L') ABERGEMENT-CLEMENCIAT / (L') Abergement-Clémenciat.
    Les deux formes canoniques de ce nom seront :
    - sans l'article: ABERGEMENTCLEMENCIAT
    - avec l'article: LABERGEMENTCLEMENCIAT

    Les formes ainsi protégées seront donc par exemple, outre la forme canonique:
    - ABERGEMENT-CLEMENCIAT
    - LABERGEMENT-CLEMENCIAT
    - ABER-GEMENT-CLEMENCIAT
    - LA-BERGEMENT-CLEMENCIAT
    - etc.

    Cette protection disparaît s'il existe une différence d'au moins un caractère entre les formes canoniques.
    Les formes non protégées seront donc par exemple:
    - LABERGEMANCLEMENCIAT
    - LA-BERGEMENCLEFMENSIAT
    - LABERGEMENTCLEMENCIAT92
    - etc.
    Tous les noms dont la forme canonique correspond à celle d'un nom de commune sont dorénavant réservés quel que soit le demandeur (entreprise,commune,...) et quel que soit l'espace de nommage sous .fr ou .re : (directement sous l'extension, mais aussi sous .tm.fr, .nom.fr, .gouv.fr etc.).
    Aucune demande d'enregistrement relative à ces noms ne sera traitée tant que les conditions et procédures d'attribution, actuellement en cours d'élaboration, n'auront pas été arrêtées.

    Dans l'immédiat, les modifications que nous avons apporté pour intégrer cette nouvelle fonctionnalité n'impactent pas la mise en oeuvre technique (formulaire de saisie, interface des Web-Services). Les noms réservés sont traités comme des fondamentaux.
    En termes d'échéancier, nous procéderons de la manière suivante:
    a) élaboration des règles définissant les conditions d'attribution (procédures d'identification du demandeur, conditions d'exception des détenteurs de marques, ...)
    b) discussion avec les bureaux d'enregistrement pour définir les procédures opérationnelles
    c) publication des procédures validées 3 mois avant la date d'entrée en vigueur